La Tour de 300 mètres

De qui ?
Marc Deren.


















De quoi ça parle ?
1884 : Gustave Eiffel, en prévision de la prochaine Exposition Universelle, envisage la construction d'une tour qui serait la plus élevée du monde.


Et alors ?
Une bien belle idée pour célébrer le 130ème anniversaire de la dame de fer.


La troupe, de 7 interprètes et un pianiste, déborde d'énergie pour nous raconter l'histoire du plus emblématique monument parisien : du projet de départ de Gustave Eiffel, à la réalisation de sa tour, initialement promise à une destruction après 20 ans d'exposition.

On y apprend beaucoup, y compris sur la vie des parisiens de l'époque : les costumes de scène contribuent à nous dépeindre cette réalité, tout comme les dialogues, et des chansons évoquant les nouvelles du journal, les grèves des ouvriers, l'opposition à la construction de la tour par les habitants du Champs de Mars.

Le décor, simple mais efficace, reprend l'esthétique de la célèbre tour en évoluant tout au long du show.

L'aspect historique fait vraiment de ce spectacle un agréable divertissement : on aurait aimé le voir encore plus approfondit, car c'est finalement l'épopée de cette construction qui nous fascine, plus que les déboires et vies privées des protagonistes du musical... Le ton est donné, pour une expérience qui s'adapte à un public familial.
J'ai personnellement trouvé dommage le côté un peu trop simples des textes, face aux très belles mélodies composées pour ce musical, avec en plus une distribution de qualité : on notera en particulier la présence de David Eguren (vu à Mogador dans La belle et la bête, et Jules Verne), dans le rôle d'Eiffel.


Enfin, on aime l'idée d'ajouter un surtitrage en anglais, qui permettra à une audience internationale de venir découvrir le spectacle.

Pour qui ?


- Un spectacle à découvrir en famille (à partir de 9/10 ans)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire